Penumbra Press

Home


New Releases

Forthcoming

Browse Books
by Title
by Author
by Theme
by Series
by Genre

Order Form


Search

Contact Info


Kids' Activities

Tributaries

Links


View Print Version


Labelled with ICRA

Since 1979 logo








book cover

Spring 2009
9 X 12 inches, 120 pages


ISBN 978-1-897323-85-4
Hardcover
$35.00
Out of print

La Voie Maritime du Saint-Laurent

Cinquante ans et l'avenir à nos portes

D'Arcy Jenish

Michel Gaulin, traducteur

L'ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent, au printemps de 1959, constituait une occasion mémorable. Ce réseau d'écluses, de canaux, de chenaux de navigation et de ponts répartis entre Montréal et la ville riveraine d'Iroquois, à 150 kilomètres à l'ouest, en Ontario, se classe parmi les travaux publics les plus importants jamais réalisés au Canada, comme les plus imposants de l'après-guerre.

Construite en quatre ans, au coût de 475 millions de dollars, la Voie maritime devait transformer complètement l'industrie du transport maritime au Canada. Elle permettait à des navires de haute mer de pénétrer à 3 680 kilomètres à l'intérieur des terres, soit jusqu'au coeur du pays. Ces bâtiments pouvaient désormais naviguer depuis le golfe du Saint-Laurent jusqu'au lac Ontario, transiter par le canal Welland, déjà existant, reliant les lacs Ontario et Érié, puis, de là, se rendre jusqu'à Thunder Bay, Duluth, Green Bay, Chicago et autres ports situés sur la partie supérieure des Grands Lacs. Les sept écluses de la voie navigable et les huit autres du canal Welland sont en mesure de soulever des bâtiments longs de 740 pieds depuis le niveau de la mer à une élévation de 182 mètres sur le lac Supérieur, soit celle d'un immeuble de soixante étages.

Lors de l'inauguration de la Voie maritime le 26 juin 1959, Sa Majesté la Reine la qualifia d'« une des réalisations d'ingénierie les plus remarquables des temps modernes », tandis que le président des États-Unis, Dwight Eisenhower, disait y voir « un symbole splendide des réussites possibles pour les nations démocratiques qui oeuvrent de concert, dans la paix, au bien commun. »

La Voie maritime célèbre en 2009 son cinquantième anniversaire et toutes les mesures de comparaison permettent de croire qu'il s'agit d'un demi-siècle mémorable.

« Nous nous réjouissons parce que la Voie maritime s'est révélée un succès considérable », déclare Richard Corfe, président de la Corporation de Gestion de la Voie Maritime du Saint-Laurent. « Ce réseau est l'un des plus fiables et des plus sécuritaires au monde. »


 

Darcy Jenish

Author



All contents © Penumbra Press and Northward Journal Communications Limited
1 King Ave E. PO Box 20011, Newcastle, Ontario, Canada, L1B 1M3

Contact Information